Vidéo de la Première Position du livre Le Jardin Parfumé

C’est une position sexuelle très similaire à celle de l’étreinte du Kama Sutra, bien qu’elle ne devint populaire que par la suite, plusieurs années après, grâce au Livre du Jardin Parfumé. Dans son oeuvre, Nafzawi prend en compte les disparités physiques entre l’homme et la femme pour les rendre le plus compatible possible lors de l’acte amoureux.
Dans cette position, l’homme et la femme sont confortablement installés, la profondeur de la pénétration dépendra de l’écartement et du fléchissement des jambes de la femme, mais aussi de l’angle d’entrée du pénis de l’homme. Le compagnon contrôle la plupart des mouvements et le rythme du coït.

la Deuxième Position du livre Le Jardin Parfumé

Bien qu’associée par nombres d’auteurs au Kama Sutra, cette position appartient en réalité au Livre du Jardin Parfumé, qui fut écrit bien après. 
La femme allongée sur le dos soulève les fesses et les jambes, sans toutefois les écarter, et tandis qu’elle cherche à s’appuyer sur une partie du torse de son partenaire, ce dernier la pénètre langoureusement, avec une profondeur moyenne. Comme toujours, observez bien que dans toutes ces positions de sexe, les amants se font face et peuvent ainsi partager l’ensemble de leurs émotions.

la Troisième Position du livre Le Jardin Parfumé

Une posture mélangeant les deux précédentes : en effet, avec une jambe mi-fléchie posée sur le lit, et l’autre levée au-dessus de la tête de son amant, la femme jouit d’une pénétration vaginale moyenne. 
En soutenant la jambe leévée de sa compagne, l’homme est en mesure de contrôler les mouvements, le rythme, mais aussi la profondeur de la pénétration, qui dépendra de l’angle d’attaque du pénis et de l’ouverture du vagin